AUTO-ÉVALUATION DE NOTRE ÂME

 

tout comme une balance puisse nous rassurer lors d'un processus d'amincissement, il est aussi utile si nous saurions mesurer à quel point notre âme est connectée à l'(((âme universelle))) et dans quelle mesure elle est accomplie

 

à cet effet nous dessinons un axe, que nous divisons uniformément de 0 à 10

 

quant à la courbe bleue, le point 10 correspond au moment où notre âme est complètement connectée à l'(((âme universelle))) et le point 0 correspond au moment où notre âme est complètement déconnectée de l'(((âme universelle)))

quant à la courbe rouge, le point 10 correspond au moment où notre âme est accomplie et le point 0 au début du processus d'apprentissage de l'âme

nous notons également que l'axe est un axe logarithmique

 

quand notre âme se trouve au point 6 de l'axe, cela ne signifie pas que notre âme soit connectée ou accomplie deux fois plus qu'au point 3, mais plutôt mille fois

en plus la valeur obtenue n'est pas non plus un jugement de valeur de nos âmes, mais détermine plutôt leur potentiel restant

par ailleurs il n'est pas questions que les âmes qui ont des valeurs plus hautes soient les "élus" de l'(((âme universelle)))

l'(((âme universelle))) est … (((elle))) est ... toujours, partout, pour tout et tout le monde, inconditionnelle au sens le plus large du terme

(((elle))) laisse chaque âme trouver son chemin, à sa manière, à son rythme, quand elle est prête

pour être complet nous signalons également que pour la courbe bleue, le point 2,5 est le point d'équilibre et forme le point final du vortex "constructif" ascendant et le point de départ du vortex "destructeur" descendant

le vortex "négatif" descendant représente le corps, l'impur, la survie, l'écœurement, la destruction, l'obscurité, la contraction et toutes les formes de souffrance telles que la honte, la culpabilité, l'apathie, la colère, le chagrin, l'envie, la fierté...

 

le vortex "positif" ascendant représente l'âme, la pureté, l'immortalité, la guérison, la création, la lumière, l'expansion et toutes les formes de bonheur telles que la paix, la joie, la tranquillité d'esprit, l'amour, la logique, l'acceptation, la volonté...

 

grâce à la radiesthésie nous pouvons facilement déterminer dans quelle mesure notre âme est connectée à l'(((âme universelle))) ou dans quelle mesure notre âme est accomplie

il n'y a pas de "bonnes" ou de "mauvaises" méthodes de mesure, chacun(e) sentira par elle/lui-même quelle méthode lui convient le mieux

dans tous les cas, notre champ énergétique en général et notre corps en particulier sont les instruments de mesure

une manière pragmatique consiste à dessiner l'axe sur toute la largeur d'une feuille A4 et à poser cette feuille horizontalement

pour mesurer correctement, il est important que nous soyons dans l'état d'esprit d'observateur neutre dans un cadre confortable, sinon nous influencerons inconsciemment nos résultats

nous quittons alors brièvement cet état d'esprit pour nous demander dans quelle mesure nous avons vécu durant une période connectée à l'(((âme universelle))) si nous voulons déterminer la courbe bleue et dans quelle mesure notre âme est accomplie à un certain âge alors que nous nous voulons déterminer la courbe rouge

bien sûr, nous pouvons également utiliser l'un des nombreux autres noms de l'(((âme universelle))) avec lequel nous nous sentons le plus à l'aise

puis nous déplaçons doucement notre main au dessus de l'axe

​à un moment donné notre corps va donner un signe physique : cela peut être au niveau de la gorge, mais aussi au niveau du coude, du plexus solaire ou même de tout notre corps ...

 

certaines personnes imaginent un axe virtuel en fermant les yeux et sont capables de mesurer sans bouger la main, certaines se sentent plus à l'aise avec un pendule...

 

il est préférable de mesurer de commencer à mesurer les valeurs de l'âme à la conception et à la naissance

 

après cela, pour la grande partie de la courbe nous pouvons déterminer une valeur tous les 3 ans

 

pour la période autour des expériences traumatisantes et les points les plus bas de la courbe, dont également la nuit obscure de l'âme, il vaut mieux déterminer des valeurs (semi)annuelles

 

plus nous sommes connectés à l'(((âme universelle))) plus nous verrons notre âme comme faisant partie d'un plus grand tout et alors il peut être logique de mesurer les valeurs de l'âme des groupes, des sociétés, des régions, des pays, des continents et même de l'humanité

lorsque nous examinons les continents, nous verrons que l'âme de l'europe est la moins connectée à l'(((âme universelle))) et l'âme de l'afrique de l'ouest la plus

ce n'est probablement pas un hasard si 1/3 de la population y a moins de 10 ans

 

AUTO-SABOTAGE

nous sommes notre meilleur thérapeute et notre plus grand saboteur en même temps

il est important de réaliser que notre esprit subconscient est en position dominante et résistera au changement, surtout au début du processus de transformation

 

notre pilote automatique de notre subconscient aspire à la sécurité du familier, du connu et fera donc tout son possible pour rester dans la zone de confort de notre routine, surtout si nous devions le submerger avec trop de changements

 

qui prendra alors la forme d'un petit diable sceptique sur notre épaule, qui nous murmure que nous n'y arriverons jamais, que c'est trop ambitieux, que c'est trop compliqué, que nous ne sommes pas encore prêts, que c'est un effort inutile, que vous ne détectez aucun changement, que votre environnement nous tournera le dos, que les autres évoluent apparemment plus vite que nous, que nous resterons toujours des grands perdants ...

vraiment toutes les excuses sont bonnes pour rester avec ou retourner au familier, au connu …

 

​il n'y a rien ni personne qui puisse nous saboter plus efficacement que ce diable sceptique, que nous nous créons inconsciemment dans nos têtes

notre conditionnement consiste en d'innombrables mini-conditionnements différents, dont nous devons nous libérer, et malheureusement il n'y a pas de potion magique pour se reconnecter à l'(((âme universelle)))

 

il n'y a donc aucune raison de paniquer si nous ne voyons aucun résultat dans les premiers jours, voir pire : si nous pensons à déceler une baisse

si nous sommes réalistes, nous pouvons supposer qu'après un mois, de nouvelles habitudes seront sûrement entrées dans le pilote automatique de l'esprit subconscient de notre nouveau moi qui est en train de se réaliser

comparez-le avec une personne qui n'est pas consciente qu'elle perd 30 grammes chaque jour pour déterminer après un an qu'elle a effectivement perdu dix kilogrammes

nous regarderons progressivement les événements plus en tant qu'observateur neutre et de cette manière ils ne déclencheront plus les réactions d'autrefois

nous répondrons aussi progressivement avec amour aux personnes, aux choses et aux situations qui ont causé des souffrances dans le passé

 

nous répondrons avec tolérance, acceptation et compassion au lieu de rejet et de condamnation, avec générosité au lieu de cupidité, avec amour au lieu de haine, avec pardon au lieu de ressentiment, en donnant au lieu de jalousie...

 

notre connexion avec l'(((âme universelle))) assurera le fonctionnement optimal de notre système immunitaire, nous aurons moins d'inconforts physiques et nous découvrirons, développerons et utiliserons notre potentiel au maximum

nos besoins seront également réduits à nos vrais besoins de base et cela aussi réduira considérablement nos souffrances

 

tout cela prouve que le processus de transformation est en cours

il n'y a pas de solution "universelle" : chaque chemin est unique, chacun est prêt à un moment différent pour l'étape suivante, chacun se connecte également à l'(((âme universelle))) d'une manière unique et chaque âme accomplie se concrétise à sa manière unique

ce n'est certainement pas le cas que chaque âme accomplie devienne un clone de bouddha, jésus, mohammed ... 😊

sur la page suivante un blog et une biographie qui illustrent plus en détail un tel cheminement unique