il n'existe pas de (((communauté))), dont l'âme est complètement connectée à la (((âme universelle))) et donc grandir dans une (((communauté))) ne suffit pas à rendre nos âmes accomplies

le processus d'apprentissage de l'âme devrait donc être maximisé d'une manière supplémentaire afin que nos âmes puissent reconnecter au maximum à l'(((âme universelle)))

il va sans dire qu' (((elle))) accueillera ses filles/fils prodigues à bras ouverts

le graphique ci-dessus simule l'objectif du projet les tours des miracles

 

dans ce cas un enfant grandit dans une (((communauté))), dont l'âme est connectée à la (((âme universelle))) dans un degré supérieur à 7 et à l'âge de 20 ans décide consciemment de reconnecter au maximum à l'(((âme universelle)))

dans ce cas nous voyons également que l'âme devient accomplie avant que l'âge de l'espérance de vie moyenne ne soit atteint

alors la question se pose naturellement de savoir comment l'âme peut se reconnecter au maximum à l'(((âme universelle))))

ce serait de l'arrogance de penser que nous sachions mieux comment reconnecter à l'(((âme universelle))) que l'(((âme universelle))) elle-même

il suffit simplement de lui demander de tout notre cœur, de toute notre âme, de tout notre esprit et de toutes nos forces, à une fréquence et d'une manière qui nous mettent à l'aise, tout comme un enfant qui a une lettre au père noël ou comme nous avons appris à prier

nous répétons ce même message autant que nous le jugeons bon, puis nous lâchons tout et déléguons le contrôle total à l'(((âme universelle))) en toute confiance que nous recevrons ce que nous avons demandé

 

l'(((âme universelle))) nous inspirera alors par notre intuition comment nos âmes puissent apprendre les leçons nécessaires une fois qu'elles sont prêtes

progressivement nous aurons des idées grâce à notre intuition sur la façon d'ajuster notre routine quotidienne pour qu'on redevienne un émetteur/canal/instrument/ambassadeur de l'(((âme universelle)))

 

des exemples d'ajustement pourraient être

  • physique : plus de sports et de jeux, une alimentation plus saine, plus de sommeil et de repos, plus de détention, passer plus de temps dans la vaste nature intacte, vivre davantage au rythme de la nature

  • spirituel : prier, tenir un journal, accepter les traumatismes du passé, la méditation, la pleine conscience, apprendre/rechercher quelque chose de nouveau, lire, écrire, jeûner, apprendre à dire "non", éliminer les besoins/addictions, renoncer à la possession

  • physique & spirituel : faire des choses que nous avons aimé lors de notre enfance, être créatif, faire du yoga, se concentrer sur les sens en marchant, en mangeant, en écoutant de la musique,..., partir en voyage 

  • relationnel : vouloir passer plus de temps avec des personnes (((animées))) en général et des (((enfants)))) en particulier, faire du bénévolat, rencontrer de nouvelles personnes

 

comme mentionné précédemment, notre instinct de survie n'est pas vraiment fan des changements, car chaque changement comporte un danger potentiel

 

si nous nous laissons guider par notre intuition, qui est connecté à l'(((âme universelle))), au lieu de par notre instinct de survie, qui est contrôlé par notre subconscient, il y aura sans aucun doute des moments de doute

sur la page suivante il est expliqué comment nous puissions gérer cela