tout comme les personnes qui veulent perdre du poids aiment se fier à une balance pour faire un état d'avancement, il est également utile de pouvoir évaluer notre transformation vers une vie en pleine connexion avec notre vrai moi authentique

 

cela peut nous encourager à démarrer le processus de transformation et nous permet également de suivre cette transformation

 

nous pouvons évaluer notre connection avec notre vrai moi authentique de manière autonome et sans l'aide d'un appareil

L'AXE DE LA CONNEXION (VERITABLE)²

on prend un axe (horizontal) que l'on subdivise en 10 unités

 

le zéro de cet axe correspond au moment où nous sommes complètement déconnectés de notre vrai moi authentique et le maximum de 10 correspond au moment où nous sommes complètement connectés à notre vrai moi authentique

nous sommes entre 0 et 2,5 quand nous sommes plus ou moins dissociés de notre vrai moi authentique

 

cela inclut tous les moments de souffrance mentale, comme la peur que quelque chose ne se produise que nous ne voulons pas, comme la perte de santé, d'argent, de pouvoir, de statut, d'amour, d'attention, ...

 

nous sommes entre 2,5 et 10 lorsque nous sommes plus ou moins connectés à notre vrai moi authentique

 

cela inclut toutes les formes d'amour, telles que l'émerveillement, la créativité, l'acceptation, le service, la sécurité, la tendresse, l'espièglerie, l'humour, la tranquillité, la curiosité, la volonté d'écouter, d'apprendre quelque chose,  ...

 

il est également important de réaliser qu'il ne s'agit pas d'un axe linéaire

 

quand nous nous trouvons au point 9 de l'axe, cela ne signifie pas que nous découvrons, développons et utilisons notre potentiel seulement trois fois plus que lorsque nous sommes au point 3 , mais plutôt un ordre de grandeur de trente, soixante ou cent fois

MÉTHODE DE MESURE

​l'instrument de mesure pour l'auto-évaluation est formé par notre propre champ énergétique

la plupart des individus ressentiront mieux ce champ dans leur main dominante, bien que certaines personnes à haute sensibilité puissent ressentir le champ dans tout leur corps

chaque jour, nous évaluons beaucoup de choses et de personnes comme "bonnes/mauvaises" ou "normales/anormales"

nous ne sommes pas conscients, cependant, que ces évaluations sont déterminées par notre conditionnement de notre esprit subconscient et diffèrent donc d'un individu à l'autre

pour mesurer dans la vérité dans quelle mesure nous sommes connectés à notre vrai moi authentique, nous devons effectivement être connectés pleinement et inconditionnellement à notre vrai moi authentique

comme nous le savons, cette connexion est établie à travers le sentiment in utero

puis nous demandons à notre vrai moi authentique "dans quelle mesure nous avons vécu connecté avec notre vrai moi authentique pendant une certaine période de notre vie" tout en restant calme et détendu, libre de tout stimuli sensoriel et en nous sentant à 100% en sécurité

​puis nous glissons lentement le doigt (du milieu) de la main dominante sur l'axe d'authenticité tout en nous concentrant toujours sur la question ci-dessus et en la répétant comme une sorte de mantra

il est important d'expirer longtemps et surtout de ne pas retenir notre respiration, car une respiration retenue représente du stress

 

à un moment donné, notre vrai moi authentique donnera un signe physique : cela peut être au niveau de la gorge, mais aussi au niveau du coude, du plexus solaire ou même de tout notre corps...

RÉSULTATS DE MESURE

nos milliers d'actes, de mots et de pensées quotidiens représentent naturellement un véritable éventail de valeurs de connexion avec notre vrai moi authentique

afin de visualiser l'auto-analyse plus clairement, il est toutefois préférable de travailler avec des moyennes, qui permettent de suivre une tendance générale

comme nous l'avons vu sur une page précédente , on peut travailler avec des moyennes sur 3 à 5 ans pour la majeure partie de la courbe, dans la mesure où il n'y a que des mini-traumatismes sur cette période

pour la période autour des expériences traumatisantes et de la nuit obscure de l'âme , il vaut mieux travailler avec des moyennes (semi)annuelles

au cours de notre transformation nous serons tentés de suivre nos progrès sur une base quotidienne ou hebdomadaire

vouloir surveiller constamment montre un manque de confiance dans le processus et donc nous n'inspirerons de cette façon que le petit diable sceptique sur notre épaule, tout comme nous le ferions si nous devions submerger notre esprit subconscient avec trop des changements en même temps

là aussi il est recommandé de travailler avec des moyennes trimestrielles ou semestrielles

une fois le graphique tracé, il sera tentant de pointer un doigt accusateur sur notre entourage et de le tenir pour responsable des (mini)traumatismes de notre enfance, qui ont provoqué notre conditionnement

d'une part, il ne faut pas oublier que bien évidemment eux aussi ont été conditionnés en tant qu'enfants par leur environnement et dans la plupart des cas, ils nous ont élevés avec les meilleures intentions et aux mieux de leurs possibilités

d'autre part, nous avons également échoué à nous reconditionner une fois que nous étions intellectuellement capables de le faire