une fois que nous sommes conscients de notre conditionnement, nous pouvons soit choisir consciemment de nous déconditionner au cours de notre vie, soit la source provoque ce déconditionnement après notre mort

 

le choix de se libérer de la souffrance individuelle et de l'inconfort physique et de découvrir, développer et utiliser au maximum son potentiel est donc fait avant tout pour s'offrir un merveilleux cadeau et non pour obéir ou plaire à la source de toute vie

 

LE SENTIMENT IN UTERO

l'utérus est un endroit où nous nous sentons calmes, en sécurité et ce n'est pas un hasard 

ce sentiment in utero est la clé unique avec laquelle nous pouvons nous connecter avec notre vrai moi authentique tout le long du processus de déconditionnement

notre conditionnement cause des moments où nous abandons ce sentiment in utero comme nous passons en mode survie

ces moments de souffrance forment la base de notre déconditionnement comme nous le verrons plus bas

cependant, il est important de ne pas rester trop longtemps en mode survie et de retourner à notre sentiment in utero

cela peut être fait des manières suivantes

la manière la plus simple est de se donner une abondance d'amour inconditionnel, car cet amour est synonyme de connexion maximale avec notre vrai moi authentique

en outre, cela peut être fait en indiquant nos limites, en disant "non" sans aucune forme de jugement mais avec compassion envers les personnes, les environnements et les événements avec lesquels nous ne sentons pas à l'aise

enfin, nous pouvons utiliser les mêmes techniques qui nous aident à nous concentrer sur l'ici et maintenant, comme les exercices de respiration abdominale 4-7-8, la méditation, le yoga, la pleine conscience, le tai-chi, la concentration sur les sens en marchant, en mangeant, en écoutant à la musique...

AUTO-OBSERVATION ET AUTO-ANALYSE

comme déjà mentionné, les humains sont des créatures d'habitude et nous vivons jusqu'à 95% de notre temps sur le pilote automatique de notre esprit subconscient

 

comme on l'a vue sur la page précédente, nos routines et donc notre zone de confort sont façonnées et influencées par les événements de notre passé

 

nous considérons tout ce qui nous semble familier, comme "bon", sans nous demander consciemment à ce moment-là si cela soit vraiment bon pour nous

 

si nous voulons vivre davantage en connexion avec notre vrai moi authentique, il est donc nécessaire de filtrer nos schémas et d'observer et d'analyser objectivement quand nous ne vivons pas en connexion avec notre vrai moi authentique

 

grâce à notre sentiment in utero, nous pouvons nous observer et analyser comme un spectateur neutre et objectif

cette auto-observation et auto-analyse nous permettent de prendre conscience de notre souffrance

cette souffrance sera utilisée comme information de base dans le journal de notre futur moi, comme nous le verrons ci-dessous

 
 

CHOISIR EN PLEINE CONSCIENCE DANS LE PRESENT

pendant 5 % de notre temps, nous faisons des choix conscients en utilisant notre muscle d'attention, qui assure notre concentration dans le présent 

où notre subconscient vit principalement dans le passé et détermine 95% de notre vie quotidienne, c'est notre concentration dans le présent, avec laquelle nous pouvons choisir en pleine conscience dans les 5% restants de notre temps à quoi notre future version de nous-mêmes ressemblera

en entraînant quotidiennement notre muscle d'attention, nous pouvons reconditionner l'esprit subconscient plus efficacement grâce à notre concentration dans le présent

les exercices de respiration abdominale 4-7-8, méditation, yoga, tai-chi, concentration sur les sens en marchant, en mangeant, en écoutant de la musique… sont autant de techniques qui nous aident à entraîner notre concentration  


 

JOURNAL DE NOTRE FUTUR MOI

 

notre cerveau ne fait aucune distinction entre la réalité et notre imagination et cette propriété unique sera utilisé à notre avantage dans le journal de notre futur moi

 

comme dit avant toutes les formes de souffrance mentale et d'inconfort physique serviront comme information de base pour notre journal 

 

ils sont les clés de notre reconditionnement : comme ils sont les résultats de nos (mini)traumatismes, ils sont nos guides, qui nous montrent comment nous pouvons nous rapprocher à nouveau de notre vrai moi authentique

 

nous prenons donc intuitivement l'une des formes de souffrance mentale ou d'inconfort physique et la transformons dans une intention quotidienne de changer

 

nous nous faisons également une mini-promesse quotidienne de mettre en action notre intention de vivre davantage en connexion avec notre vrai moi authentique

 

il est important que nous puissions tenir cette promesse quotidienne et donc il vaut mieux démarrer le processus de changement très facilement et sans ambition avec une petite intention et ne passer à l'intention suivante qu'une fois cette première intention verrouillée dans notre pilote automatique de notre esprit subconscient

 

cela ne signifie bien sûr pas que nous ne pouvons pas créer une liste d'attente avec les sujets suivants pour le journal 

 

un moment et un cadre , où, comme dans un utérus, nous nous sentons au maximum en sécurité, calme et sécurisé et l'auto-analyse, qui se traduit quotidiennement par des intentions et des actions, ainsi qu'une foi inébranlable, un engagement continu et une patience angélique forment sont au cœur du processus

pour la plupart, juste après le réveil ou juste avant de s'endormir sera le moment idéal

le cadre idéal peut prendre plusieurs formes, mais l'absence de stimuli sensoriels, à l'exception de la musique de fond, est propice à la plupart des individus  

 

il est également préférable d'avoir un modèle de base sur lequel la première partie des phrases est déjà remplie,

 

ce modèle sera ensuite spontanément complété quotidiennement avec l'inspiration du moment

 

voici un exemple

  • aujourd'hui je pratique pour… (nous décrivons ici notre alternative à la souffrance physique ou mentale que nous souhaitons changer)

  • aujourd'hui, je découvre/développe/utilise (choisissez ce qui convient) mon potentiel en

  • je suis reconnaissant de… (ici, nous nous concentrons sur des choses positives qui existent déjà ; cela aide à mélanger l'imagination et la réalité)

  • aujourd'hui je pratique par… (nous décrivons ici notre nouveau comportement)

  • aujourd'hui je pratique parce que… (nous décrivons ici notre motivation)

 

ces phrases peuvent être précédées d'un mantra, qui résume le pourquoi, le comment et le quoi du processus de transformation

 

voici un exemple 

 

aujourd'hui encore, je vis une vie plus saine et avec moins de souffrance et je découvre, développe et utilise de plus en plus mon potentiel

aujourd'hui encore, je renais un peu pour que je sois à nouveau plus connecté avec mon vrai moi authentique et mon environnement

aujourd'hui encore, je m'analyse et utilise ma souffrance comme entrée pour formuler mon intention et mon action quotidiennes pour me reconditionner

  • pour entraîner ma concentration, ma conscience, mon sentiment in uterus ou ma connexion avec moi-même et mon environnement

  • continuer à découvrir/développer et utiliser mon potentiel  

toute forme d'amour inconditionnel peut être utilisée comme intention et action quotidiennes pour notre journal

voici quelques exemples concernant

  • l'entraînement à la concentration et à la prise de conscience par le biais de journal intime, prière, méditation, jeûne, jeux de concentration (sudoku, échecs, rumik cube, mots croisés...), exploration, admiration, exercices de respiration abdominale 4-7-8, yoga, pleine conscience, tai-chi, se concentrer sur les sens en marchant, en mangeant, en écoutant de la musique...

  • l'entraînement du sentiment in utero par la méditation, le repos, la relaxation, vivre au rythme de la nature, dire "non" avec compassion, supprimer les besoins/dépendances, jeûner, renoncer à ses biens

  • la formation d'une meilleure connexion avec nous-mêmes et notre environnement en établissant des relations, en pardonnant, en riant, en mangeant pur, en étant reconnaissant, en étant tolérant, en donnant, en passant du temps dans la vaste nature sauvage, en étant à l'écoute  

  • la découverte et le développement notre potentiel en apprenant quelque chose de nouveau, en lisant, en étant créatif, en faisant du sport et en jouant

  • l'exploitation de notre potentiel par le service aux autres, bien sûr sans demander une contre-partie 

écrire un journal est un exercice intuitif, il n’y a pas de bien ou de mal donc il ne sert à rien de forcer les réponses…

 

si possible, nous visualisons également les choses que nous décrivons, car cela aide également à mélanger l'imagination et la réalité

 

ainsi le subconscient offrira moins de résistance si nous mettons réellement notre intention en pratique plus tard dans la journée

il est aussi très utile de débriefer son journal juste avant de s'endormir dans une sorte de cérémonie, où l'on passe en revue nos réussites quotidiennes 

 

NOTRE PLUS GRAND OBSTACLE EST... NOUS-MÊMES

 

nous sommes à la fois notre meilleur thérapeute et notre plus grand saboteur 

il est important de réaliser que notre esprit subconscient est en position dominante et résistera au changement, surtout au début du processus de transformation

notre pilote automatique de notre esprit subconscient aspire à la sécurité du familier, il fera donc tout son possible pour rester dans la zone de confort de notre routine, d'autant plus si il soit submergé de trop de changement à la fois

 

alors un petit diable sceptique se manifestera sur notre épaule, qui nous murmure que nous n'y arriverons jamais, que c'est trop ambitieux, que nous ne sommes pas encore prêts, que c'est un effort inutile, que vous ne remarquez pas de changements, que votre environnement vous tourne le dos, que d'autres évoluent exactement plus vite que vous, ...

vraiment toutes les excuses sont bonnes pour rester avec ou retourner au familier…

il n'y a rien ni personne qui puisse nous saboter plus efficacement que ce petit diable sceptique, que nous créons inconsciemment dans notre tête nous-mêmes

il est donc également important de tenir constamment notre promesse quotidienne envers nous-mêmes et de mettre consciemment notre intention en action

 

c'est ainsi que nous reconstruisons notre confiance en nous (littéralement : la confiance en nous-mêmes) après toutes ces années, pendant lesquelles nous n'avons pas écouté et/ou agi selon notre vrai moi authentique et nous donnons ainsi en continu au petit diable sceptique sur notre épaule un raison d'exister

une fois que notre esprit subconscient croit en et aspire à une vie dans laquelle nous vivons pleinement en connexion avec notre vrai moi authentique et notre environnement, cela sera incorporé dans le pilote automatique de notre esprit subconscient et l'esprit subconscient fonctionnera h24, jour après jour, afin de réaliser ce qu'il aspire 

RENAÎTRE 

 

notre conditionnement consiste en d'innombrables mini-conditionnements différents, dont nous devons nous libérer, et malheureusement il n'y a pas de potion magique pour reprogrammer notre cerveau

 

notre première naissance physique est un processus de plusieurs mois, où la connexion physique du cordon ombilical est cruciale

de même, notre renaissance mentale est un processus de plusieurs mois, dans lequel notre connexion mentale maximale et inconditionnelle à notre vrai moi authentique joue un rôle crucial

en plus notre renaissance est un processus discontinu et il n'y a donc aucune raison de paniquer si nous ne voyons aucun résultat les premiers jours, ou pire : si nous pensons à déceler un déclin

 

si nous sommes réalistes, nous pouvons supposer qu'après un mois, certaines des nouvelles habitudes seront sûrement entrées dans le pilote automatique de l'esprit subconscient de notre nouveau moi et la meilleure nouvelle est que nous avons choisi nous-mêmes ces nouvelles habitudes en pleine conscience

 

comparez-le avec quelqu'un qui n'est pas conscient qu'il perd 30 grammes chaque jour pour se réaliser au bout d'un mois qu'il a effectivement perdu un kilogramme

 

plus nous nous connectons avec notre vrai moi authentique, plus le processus de déconditionnement progressera rapidement et plus nous répondrons avec amour aux personnes, aux choses et aux situations qui ont causé des souffrances dans le passé

 

nous répondrons avec tolérance, acceptation et compassion au lieu de rejet et de condamnation, avec générosité au lieu de cupidité, avec de l'amour au lieu de haine, avec du pardon au lieu de ressentiment, en donnant au lieu d'être jaloux...

nous serons reconnaissants de notre souffrance, car nous ne la voyons plus comme quelque chose à battre, mais comme un guide pour une connexion vraie et authentique avec nous-mêmes et notre environnement

 

notre sentiment in utero sera également de plus en plus intégré dans l'esprit subconscient et nous assurera de découvrir, développer et utiliser notre plein potentiel 

enfin nos besoins seront réduits à nos vrais besoins de base et cela aussi réduira considérablement nos souffrances

 

ILLUSION DE SOUFFRANCE

notre conditionnement détermine la façon dont nous voyons le monde 

à la naissance, nous voyons le monde comme un grand terrain de jeu et à mesure que nous devenons conditionnés, nous voyons de plus en plus ce même monde comme un champ de bataille 

cela confirme que notre conditionnement nous fait vivre dans l'illusion de la souffrance

si on demandait à trois témoins d'un même accident de rapporter objectivement les faits, on obtiendrait trois perceptions différentes

ces ​trois perceptions différentes ne peuvent pas toutes détenir la vérité et ne peuvent donc pas être qualifiées comme objectives
 

nous disons parfois que la vérité se trouve au milieu, mais ça aussi est une illusion

seul le compromis entre différentes opinions se trouve au milieu

la vérité n'émerge que lorsque nous sommes connectés pleinement et inconditionnellement à notre vrai moi authentique

 

DES COMMUNAUTÉS AUTHENTIQUES

 

un moyen très efficace de reconnecter avec notre vrai moi authentique et notre environnement est de rejoindre des communautés d'individus, qui vivent en parfaite harmonie avec leur vrai moi authentique et leur environnement, comme décrit sur une page suivante